Implantation du soja

lundi 3 avril 2017 par Capla

Implantation

Choix de la parcelle :

Tout type de sols sauf sols très calcaires et superficiels : risque de chlorose ferrique, limitant la nodulation et le développement de la culture.
Adapté aux systèmes irrigués, le soja peut aussi être cultivé en sec mais il est important d’éviter les sols à faible réserve hydrique (coteaux argilo-calcaires, boulbènes superficielles…).
Ne pas implanter en cas de présence de ces adventices difficiles : abutilon, bident tripartite, ambroisie, helminthie et vergerette.

Travail du sol :

Privilégier un travail du sol en profondeur pour favoriser l’enracinement de la culture et le développement des nodosités.
Affiner le lit de semence (sauf en sol battant) pour permettre une levée rapide du soja. Un bon nivellement du lit de semences permet de bien positionner la graine lors du semis et permettre de réaliser des passages avec des outils de désherbage mécanique.
Le soja peut également être implanté en semis direct. Il est peu appétent pour les limaces et possède un bon pouvoir de compensation en cas de pertes à la levée.

Date de semis :

  • Précocité 0 : du 1er au 20 juin
  • Précocité I : du 10 avril au 31 mai
  • Précocité II : du 10 avril au 20 mai

Préférer les semis proches du 10 avril pour les variétés I et II.
Il est important que le sol soit suffisamment réchauffé (environ 10°C) pour favoriser une levée rapide de la culture.

Profondeur de semis :

  • 2 cm pour les semis précoces, en terre froide ou battante.
  • 3-4 cm pour les semis plus tardifs, terre chaude, ou sèche et motteuse.

Semer lentement, 6 km/h max, avec tous les types de semoirs, pour obtenir une répartition des graines régulières et à la bonne profondeur.

Ecartement :

Adapter l’écartement au groupe de précocité :0 :

  • 18 à 30 cm
  • I et II : 25 à 60 cm

En cas de risque sclérotinia, favoriser un écartement large (50-60 cm) pour limiter les contaminations et permettre une meilleure aération du couvert.

Densité de semis :

Semer plus dense pour des variétés plus précoces, qui ramifient moins.
Estimer le risque de pertes à la levée en fonction de la situation : semences certifiées ou semences de ferme, mauvaises conditions (trop profond, sol trop froid, vitesse de semis trop rapide…), utilisation d’outils de désherbage mécanique, etc.
Si utilisation de la herse étrille : augmenter la densité de 5 à 10 %.
En cas de risque de sclérotinia : réduire la densité de 10 % pour éviter les risques de contamination.
Le PMG est très variable en fonction des variétés (de 150 g à 270 g).

Inoculation

Inoculer la semence avant l’implantation permet d’obtenir un meilleur rendement et un taux de protéines plus élevé.
La présence de la bactérie Rhizobium japonicum permet à la culture de mieux développer ses nodosités, et donc de couvrir la majorité de ses besoins en azote.

Conditions de conservation et d’utilisation :

  • ne pas stocker à plus de 25°C ;
  • à l’emploi, mélanger graines et inoculum à l’abri du soleil et semer le même jour, dans un délai de 4 à 6 heures après l’ouverture du sachet d’inoculum ;
  • favoriser un bon contact terre-graine au semis pour permettre une bonne nodulation.

Désherbage

Le soja est une culture très sensible à la concurrence des adventices en début de cycle. La lutte contre les mauvaises herbes représente donc un enjeu important lors de la production de soja.
Il existe différentes stratégies à mettre en place selon la flore présente sur la parcelle.
Le désherbage mécanique, et notamment le binage, représente un bon complément au désherbage chimique et peut être utilisé dans la plupart des situations, après un premier passage d’herbicide.

Au semis :
Réaliser des faux semis avant l’implantation de la culture pour détruire les adventices levées pendant l’interculture. Cette pratique permet d’agir sur le long terme en réduisant le stock semencier de la parcelle.

En pré-levée : Traitement seul ou suivi d’un passage de Pulsar 40 en post-levée.
L’objectif est de viser un large spectre d’adventices :
- MERCANTOR GOLD à 1,4 L/ha : graminées, morelle.
- PROWL 400 à 2,3 L/ha : Faible infestation de graminées, amarante, chénopode, renouées. Ce produit de traitement est déconseillé en sols filtrants.

En post-levée : anti-graminées
- ETAMINE à 1-1,2 L/ha contre panic, sétaire et digitaire.
- STRATOS ULTRA + DASH à 1 L + 1 L contre panic, sétaire, digitaire, panic faux-millet, sorgho d’alep et chiendent.

En post-levée : anti-dicots
- BASAGRAN
 SG, en deux passages, à 2 x 0,8 kg/ha contre renouée persicaire, xanthium, ravenelle/moutarde.

En post-levée : contre les dicotylédones et graminées<
- PULSAR 40 à 1 L/ha contre graminées estivales et chénopode, amarante, renouées, morelle, datura, xanthium.

Contrat CAPLA soja en alimentaire pour la variété ISIDOR. Contactez votre technicien.
Si vous utilisez des semences de ferme, pensez à réaliser une analyse de recherche d’OGM.

Attention : pensez à alterner les familles et modes d’actions des herbicides pour éviter l’apparition de résistances, à l’échelle de la rotation.
Le mode d’action de PULSAR 40 étant le même que celui des sulfonylurées (Atlantis, Hussar Pro, Crossfire, primus, etc.) éviter de l’utiliser tous les ans sur une même flore pour éviter l’apparition de résistances. Contre ray-grass en rotation céréalière, par exemple, le programme avec MERCANTOR GOLD est systématiquement conseillé.

Attention : les conditions pour l’application des herbicides ne sont pas les mêmes !
Le binage doit être réalisé en conditions séchantes, pour favoriser le dessèchement des adventices. Alors que les herbicides doivent être appliqués en conditions humides, surtout pour les traitements à pénétration racinaire.

Consultez le tableau de désherbage du soja pour connaître le spectre d’action complet.

Contactez votre technicien pour obtenir des conseils adaptés à votre situation.

 


Lettre d'information

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 674074

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site INFORMATIONS CULTURES   ?

 


.: Copyright CAPLA 2008 - Tous droits réservés :.
Route de Toulouse 09350 DAUMAZAN SUR ARIZE - Tél : 05.61.67.90.90

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d - Création IPconnexions